Vivek Venkatesh commente la décision de Radio-Canada de désactiver les commentaires Facebook sur ‘Radio Noon with Shawn Apel’

 

Vivek and Shawn

Photo: CBC Radio One; Radio-Canada/Christian Côté (2014)

Le directeur du Project Someone, Vivek Venkatesh, a récemment participé à l’émission « Radio Noon Quebec with Shawn Apel » pour s’exprimer sur la décision de Radio-Canada de fermer les commentaires Facebook sur ses reportages. Tout en soulignant que le radiodiffuseur public a le devoir de protéger ses employé.e.s, Venkatesh a remarqué que la stratégie de fermer complètement les commentaires – tout en continuant à partager les nouvelles sur la plateforme – constitue une sorte de dérobade. Plutôt que de s’attaquer au problème des commentaires dangereux et haineux, explique Venkatesh, une telle stratégie ne fait que « gérer la perception publique du problème. » Selon Venkatesh, nous devrions plutôt avoir une discussion plus large sur la modération des plateformes et la différence entre un agonisme sain et un antagonisme qui divise.

Écoutez à 39:49 ce que Vivek avait à dire.