Visualiser l'empathie

#Visualiserlempathie est un programme d'enseignement des arts qui utilise les médias sociaux mobiles pour engager les jeunes dans des conversations au sujet de l'empathie à travers une série de missions photographiques leur proposant de créer des créations numériques sur Flickr. À travers des publications dans lesquelles ils partageant des représentations de leur quotidien, les participants réfléchissent aux questions de l'identité, des cultures et des valeurs de leur communauté.

Résumé

Objectifs généraux 

  • Développer une expérience, une conscience et un sens empathique par rapport à la multiplicité des perspectives personnelles et culturelles des individus et des regroupements composant le tissu sociétal ambiant 
  • Participer à l’élaboration de codes de valeurs morales et éthiques partagés à l’intérieur d’une communauté de pratique éducative  
  • Développer des compétences en compréhension et en interprétation d’une variété de messages diffusés en ligne à travers une multitude de modalités de communication numérique 
  • Construire des compétences en expression et communication médiatique à travers l’utilisation d’une multitude de modalités numériques 

 Procédures 

Fonctionnement:  

  • Un réseau de communication numérique est établi sur une application sociale mobile entre les élèves et leur instructeur. (Flickr ou Instagram) 
  • Les élèves et intervenants créent leur profil sur ce réseau social et participent à des échanges à l’intérieur d’un groupe privé réunissant leur classe. 

Implantation:  

  • Les intervenants utilisent le temps de classe pour introduire des thèmes de travail à travers des discussions de groupe.  
  • Les participants sont invités à créer et partager des représentations médiatiques au sujet des thèmes proposés sur l’application.  
  • Le temps de classe est ensuite utilisé pour entretenir des discussions au sujet des interactions et des contenus qui ont transigé sur l’application.  

 Conclusion du projet et ouverture:  

  • Les développements conceptuels et pratiques élaborés dans le travail des jeunes sont réinvestis dans le cadre de projet de classe d’une discipline ou en interdisciplinaire.  
  • Les connaissances (d’ordres pratiques et théoriques) générées par le groupe sont synthétisées dans le cadre d’exposés et sont diffusées à l’intérieur de l’école dans un contexte de sensibilisation. 

 Durée du projet:  

  • Le projet dure du moment où le groupe virtuel est créé jusqu’au moment où les interactions à l’intérieur du groupe cessent.  
  • Le groupe est en interaction permanente pendant la durée du projet, car les participants sont en mesure d’intervenir à n’importe quel moment et de n’importe où sur l’application.  
  • Nous suggérons ici une durée totale de 3 à 6 semaines pour réaliser la progression des apprentissages. 

Plans de leçon

Leçon 1 : Identité

Les réseaux sociaux sur Internet représentent un moyen de nous retrouver et d’entretenir des contacts à travers les contenus que nous choisissons de publier en image, en texte ou en vidéo. Le point de départ des activités sur des plates formes telles que Facebook, YouTube ou Tumblr est souvent le moment où l’on construit son profil d’utilisateur. Le surnom que nous choisissons, l’image de profil que nous présentons, l’organisation de notre page d’accueil et les autres profils avec lesquelles nous nous connecterons représentent une étape clé et déterminante pour l’orientation de nos interactions au sein d’une communauté virtuelle.  

 Objectifs de recherche :  

  • Développer son propre profil identitaire à travers l’image 
  • Définir ce qui nous représente individuellement 
  • Affirmer son appartenance à des identités sociales et culturelles 
  • En apprendre sur nos pairs en consultant le fil de nouvelles de l’application 
  • Entretenir une attitude et un comportement respectueux dans mes façons d’interagir avec mes pairs en ligne. 
  • Identifier des préoccupations que je partage avec d’autres membres de ma communauté de classe numérique.  

Leçon 2 : L’autre

Que ce soit en ligne ou dans la ville, nous sommes constamment confrontés aux différences des autres avec lesquelles nous partageons ces espaces. Comment vivons-nous le choc de ces différences? Qu’est-ce qui fait, plus précisément, que l’un soit différent de l’autre? Ne sommes-nous pas plutôt tous semblables? Le partage de valeurs et d’intérêts ainsi que l’établissement de codes de conduites et d’attitudes communes semblent être un des secrets de l’harmonie collective. Mais comment de tels codes en viennent-ils à se constituer et à être partagés par les sociétés qui sont toujours changeantes et évolutives? 

 Objectifs de recherche :  

  • Participer aux discussions numériques sur les différences et sur les rencontres des différences. 
  • Identifier les comportements favorables à l’inclusion et à l’intégration de la différence.  
  • Mettre en œuvre à travers ses communications numériques des attitudes qui encouragent le développement de valeurs communes. 

 Les Missions :

Leçon 3 : Vision commune

Les conflits entre les différences constituent une menace importante pour la paix, la qualité de vie et pour le bien-être des futures générations. Le fait de pouvoir échanger et communiquer convenablement représente une des clés d’un environnement harmonieux pour tous. Les technologies numériques nous permettent de communiquer plus facilement que jamais avec d’autres sociétés qui se trouvaient jadis très éloignées et presque hors de portée. Nos communications et nos actions en ligne et en réalité ont désormais des impacts concrets sur les directions que prend le monde. 

 Objectifs de recherche :  

  • Communiquer sa vision de la coopération et de la collaboration. 
  • Chercher à faire preuve d’ingéniosité dans une réflexion visant à trouver des solutions aux principales problématiques relationnelles ayant racines dans le conflit des différences. 
  • Reconnaitre les acquis du milieu et établir de nouvelles perspectives sur ces fondations. 
  • Développer une posture proactive et impliquée dans l’établissement d’une vision commune 

 Les Missions : 

Équipe

Juan Carlos Castro PhD

Juan Carlos Castro est professeur agrégé en éducation artistique et conseiller pédagogique au premier cycle à l’Université Concordia, à Montréal. Dans le cadre de ses recherches actuelles, il examine le potentiel conjoint des médias mobiles et de la production créative visuelle dans la mise en réseau du savoir en milieu urbain ainsi que la mobilisation civique et éducative des adolescents et des jeunes adultes.

Ehsan Akbari

Doctorant en éducation artistique, Ehsan Akbari se spécialise dans l’art sonore, les médias mobiles et l’enseignement des nouveaux médias. Il s’intéresse en outre aux théories de la complexité appliquées à l’apprentissage.

Martin Lalonde

Doctorant en éducation artistique, Martin Lalonde étudie le changement de paradigme qui s’opère dans l’enseignement à l’ère de l’informatique ubiquitaire dans les milieux d’apprentissage formel.