Nouvelles

Grimposium et SOMEONE présentent nordiQC

Le Journal de Québec donne des informations sur notre prochaine collaboration avec Grimposium qui s’intitule nordiQC et qui aura lieu à Québec en septembre 2017.

Lire l’article ici : http://www.journaldequebec.com/2017/06/23/un-evenement-inspire-du-metal-norvegien-debarque-a-quebec

 

 

Vitrine sur l’engagement communautaire

Université nouvelle génération urbaine et innovante, Concordia s’implique dans la communauté en y menant une vaste gamme de projets. Dans les domaines artistique, politique, commercial et scientifique, des membres de l’Université font équipe avec leurs concitoyens et concitoyennes pour aborder les enjeux sociaux et façonner un monde en constante évolution. La recherche communautaire qui se fait à Concordia associe les membres de la collectivité à chaque étape du processus. Abordant des problèmes concrets, elle crée et renforce les habitudes de participation citoyenne.

Diffusée sur YouTube, cette vidéo met en lumière l’engagement communautaire de Concordia. Elle traite notamment du projet SOMEONE (SOcial Media EducatiON Every day; littéralement, « éducation quotidienne sur les médias sociaux »).

https://youtu.be/dVAGADkl1Ug

Pour obtenir de l’information sur l’engagement communautaire de l’Université Concordia, consultez la page http://www.concordia.ca/fr/a-propos/engagement-communautaire.html.

L’extrême droite québécoise sous la loupe

Philippe Teisceira-Lessard, La Presse, a rapporté sur quatre présentations lors de la conférence de l’ACFAS sur l’extrême droite du Québec.

Pour en savoir plus sur Vivek Venkatesh et la présentation de Tieja Thomas sur l’adoucissement de la parole après l’attentat de Québec cliquez ici.

Des groupes d'extrême droite comme La Meute tentent... (PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE)

(Photo : Simon Giroux, La Presse)

 

Le professeur de Concordia Vivek Venkatesh veut tenir tête à la haine

Vivek Venkatesh a parlé avec Jesse Coady le 24 avril de l’événement Someone/Grimposium « Paysage de la haine  ». Paysage de la haine se tiendra dans le cadre de la conférence Acfas (l’Association francophone pour le savoir) de cette année.

Apprenez-en plus ici : http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/nouvelles/2017/04/24/Le-professeur-de-Concordia-Vivek-Venkatesh-veut-tenir-tete.html

La page Facebook de l’événement est la suivante : https://www.facebook.com/events/1297967310298704/

Extrémisme(s) et radicalité(s) violente(s) de droite au Québec et dans l’espace francophone : regards croisés

Tieja Thomas, co-chercheuse principale et Vivek Venkatesh, directeur et chercheur principal de l’initiative SOMEONE participeront au colloque  »Extrémismes et radicalités violentes de droite au québec et dans l’espace francophone: regards croisés ». Le colloque, qui aura lieu le 12 mai 2017 du 09h00 à 15h45  est organisé par Alexandre Chevrier-Pelletier et Benjamin Ducol du Centre de Prévention de la Radicalisation Menant à la Violence dans le cadre du 85e congrés de l’ACFAS – Association Francophone pour le savoir. 
 
 

Le CRSH braquera les projecteurs sur la recherche en musique au Congrès 2017 de l’Acfas

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) mettra un peu d’ambiance au 85e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), du 8 au 12 mai prochains à l’Université McGill. Cette année, la recherche en musique est à l’avant-scène de deux activités grand public du CRSH : l’activité du 9 mai, qui portera sur la résilience et la radicalisation par la musique, et l’activité du 10 mai, qui abordera l’impact de la technologie sur la création musicale.

Vivek Venkatesh, professeur agrégé en sciences de l’éducation à l’Université Concordia et créateur du festival Grimposium que finance le CRSH, animera un concert créatif ayant pour thèmes la haine et la discrimination. Ce concert sera suivi d’une discussion sur la manière d’accroître la résilience face aux discours haineux en ligne. L’activité aura lieu le 9 mai à 19 h, à la salle Les Katacombes dans le Quartier des spectacles.

Le 10 mai à 17 h, Isabelle Cossette, directrice du Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie (CIRMMT) dont les locaux sont situés à l’Université McGill, présentera la foire musicale et débat La technologie en recherche et création musicale, sur les toutes dernières tendances de la recherche en musique. Cette activité comprendra notamment la présentation de nouveaux instruments de musique créés par des étudiants des cycles supérieurs. Des chercheurs, des étudiants et d’autres personnes échangeront ensuite sur la façon dont la technologie influence la recherche, la création musicale, le recrutement et les collaborations dans l’industrie. L’activité aura lieu à la salle Tanna Schulich du Pavillon de musique Elizabeth Wirth de l’Université McGill.

Suivez le @CRSH_SSHRC pour vous tenir au courant des activités du CRSH pendant le congrès de l’Acfas et jetez un coup d’œil au programme du congrès de l’Acfas pour en savoir plus sur toutes les activités.

Le Congrès 2017 de l’Association francophone pour le savoir accueillera des milliers de chercheurs et d’utilisateurs de la recherche d’une trentaine de pays. Plus de 200 colloques sont prévus, et plus de 3 500 communications scientifiques y seront présentées.

Colloque « radicalisation et souffrance sociale: redéfinir la prévention »

Journée d’étude pour le champ social, mercredi 7 juin 2017, New Residence Hall, Université McGill.

Vivek Venkatesh donnera un atelier sur médias sociaux avec Ghayda Hassan au colloque « radicalisation et souffrance sociale: redéfinir la prévention ».

Les tensions manifestes entre communautés et entre majorités et minorités, à l’échelle locale, nationale comme internationale, s’aggravent dans un contexte d’inégalités sociales croissantes qui cristallisent des enjeux identitaires. Nourrie par ces polarisations et par la manière dont on s’y adresse, la radicalisation violente pose des défis multiples au champ social. Comment la comprendre en tenant compte de ses multiples déterminants et de leur association dans des dynamiques complexes? Comment la prévenir efficacement, alors que la discussion même de cette thématique très sensible tend à aggraver la stigmatisation et l’ostracisme de certains groupes? Et enfin, quelles avenues d’intervention faut-il favoriser alors que l’évaluation des programmes en est encore à ses débuts? 

Ces défis forcent les intervenants sociaux, les politiques et les chercheurs à prendre du recul et à agir avec circonspection, compte tenu du risque réel de nuire. L’appréhension du phénomène de la radicalisation violente demande un regard pluriel et une analyse interdisciplinaire intégrant à tous les paliers de la réflexion recherche et pratique, afin de soutenir un questionnement ancré dans le réel, un dialogue critique, et une action concertée.

Cette journée d’étude vise les praticiens du champ social et en particulier les professionnels de la santé, des services sociaux et de l’éducation. Orientée vers des pistes concrètes d’action, elle sondera les enjeux majeurs du phénomène en plénières, et exposera quelques dispositifs innovants québécois en matière de prévention lors d’ateliers thématiques.

Veillée en hommage aux victimes de l'attentat de la mosquée de Québec, 29.01.17

(Photo: RAPS)

Veillée en hommage aux victimes de l’attentat de la mosquée de Québec, 29.01.17

S’inscrire

Programme (pdf)

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux et la radicalisation du cégep Édouard-Montpetit

Le jeudi 30 mars 2017, de 9 h à 11 h, Vivek Venkatesh prononcera une conférence sur le projet Someone. Organisé par le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux et la radicalisation (CEFIR), l’événement aura lieu à l’espace conférence de la bibliothèque du campus de Longueuil du cégep Édouard-Montpetit.

Unique en son genre au Québec, le CEFIR est né d’un partenariat entre le cégep Édouard-Montpetit,
les cégeps de Saint-Hyacinthe et de Saint-Jean-sur-Richelieu, ainsi que le Collège militaire royal de
Saint-Jean. Hébergé et géré par le cégep Édouard-Montpetit, il vise à prévenir la radicalisation en amont chez les jeunes grâce à une approche scientifique novatrice et collaborative entre chercheurs et intervenants du milieu.

Pour obtenir de l’information complémentaire sur le CEFIR, consultez la page http://www.cegepmontpetit.ca/cegep/centres-de-reference/centre-dexpertise-et-de-formation-sur-les-integrismes-religieux-et-la-radicalisation.

Pour visionner, cliquez ici.

La pédagogie publique au cœur des stratégies visant à contrer la propagation du discours haineux

Le 21 mars 2017, à l’église St Jax de Montréal, Vivek Venkatesh a présenté le projet SOMEONE aux membres de la Société littéraire St-James. Ces derniers assistaient gratuitement à la conférence, tandis que les autres auditeurs avaient déboursé 12 $ pour écouter le Pr Venkatesh.

Vous trouverez des précisions sur l’événement sur la page Web http://www.stjamesliterarysociety.com/ event/strategies-to-counter-the-proliferation-of-hate-speech-through-public-pedagogy/; par ailleurs, un lien vous permettra de vous renseigner sur la Société littéraire St-James.

La conférence: Les racines religieuses de la radicalisation: fait ou fiction?

Nicole Fournier-Sylvester parlera de stratégies pédagogiques pour la prévention de la radicalisation au SoDRUS (Centre de recherche Société, Droit et Religions de l’Université de Sherbrooke), à l’Université de Sherbrooke. «Les racines religieuses de la radicalisation: fait ou fiction? Autopsie interdisciplinaire des phénomènes de radicalisation menant ou non à la violence ».

La conférence aura lieu du 4 au 6 mai 2017 au campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke. Pour plus d’informations, voir : https://www.usherbrooke.ca/sodrus/index.php?id=1251&user_udesnewsdisplay_pi4%5Bitem%5D=34150

L’événement est gratuit. Toutefois, comme les places sont limitées, il faut s’inscrire à l’adresse suivante : https://www.usherbrooke.ca/sodrus/index.php?id=4275

La page Facebook de l’événement est la suivante : https://www.facebook.com/events/250022085453132/