Les enfants et les médias sociaux

Dans le cadre de ce projet, nous nous penchons sur le phénomène grandissant des enfants de moins de 13 ans qui utilisent les plateformes de médias sociaux à des fins de socialisation et de communication. Nous cernons la perspective de l’enseignant au moyen des réponses obtenues à un questionnaire rempli par 57 professeurs du primaire. Nous avons également mené une exploration préliminaire des pratiques de trois enfants sur Facebook. Nos résultats sont présentés dans un résumé infographique.

Sandra Chang-Kredl parle de discours haineux, de liberté d’expression, d’utilisation des médias sociaux et d’éducation aux médias.

Bandes dessinées

Profils Facebook

À partir de nos recherches, nous avons construit trois portraits : celui de l’enfant à risque, fondé sur les préoccupations formulées par les enseignants; celui de l’enfant informé qui fait une saine utilisation des médias sociaux; et enfin, celui de l’enfant réel.

Nancy représente ce que les enseignants jugent être les aspects positifs des médias sociaux. C’est le portrait de la jeune citoyenne numérique modèle, éduquée aux médias sociaux. Remarquez comment Nancy utilise Facebook pour communiquer avec ses amis et ses proches, mener à bien ses travaux scolaires, faire connaître les causes qui lui tiennent à cœur ainsi qu’élargir ses connaissances et nourrir son intérêt à l’égard des questions de société et des enjeux mondiaux.

Le portrait de Kenzie s’inspire des réponses des enseignants sur les conséquences négatives de l’utilisation de Facebook. Remarquez la tendance de Kenzie à rechercher du contenu et des éléments visuels que les éducateurs et les parents jugent en général « inappropriés » (p. ex., paroles et gestes grossiers ou blasphématoires) et superficiels (très axés sur l’apparence).

 

Le portrait de Mia est fondé sur l’utilisation réelle de Facebook par les enfants. Ce profil contient de nombreux commentaires humoristiques, reflets d’un véritable trait de personnalité de Mia.

Le résumé infographique ci-dessous présente une synthèse de nos recherches et de notre article sur les enfants dans les médias sociaux. Les résultats sont fondés sur les réponses fournies par 57 enseignants au primaire.

Équipe

Sandra Chang-Kredl, Ph. D. (chercheuse principale)

Sandra Chang-Kredl est professeure adjointe au Département des sciences de l’éducation, à l’Université Concordia. Elle mène des recherches sur l’identité des éducateurs, l’étude des programmes, la culture populaire chez les enfants et les études culturelles.

Stephanie Kozak

Doctorante au Département des sciences de l’éducation de l’Université Concordia, Stephanie Kozak est adjointe de recherche.

Articles

Understanding Children’s Use of Facebook: A Canadian Perspective

Chang-Kredl, S. and Kozak, S. 

 

Abstract 

Despite official prohibitions against the use of Facebook for children under the age of 13, it is clear that children are, in fact, habitual Facebook users. In this paper, we explore, from a teacher perspective, this growing phenomenon from a Canadian perspective, specifically in Quebec. We examine questionnaire responses from 57 elementary level teachers (in-service and pre-service) regarding their perspectives on children’s use of social media, and we conduct a  preliminary exploration of children’s Facebook practices through examining four case studies. Our purpose is to understand the significance of social media in the lives of children and their teachers. 

 

(Under review with the Journal of Media Literacy Education.)